Pour une année de Pole Dance heureuse

 

Debut rubrique eleves ret


listen to your body

Ecouter son corps :

Ceci est le point le plus important de tous.

D’une séance à l’autre :
Certains jours nous sommes pleines d’énergie et nous nous sentons maîtresses de la barre
d’autres jours, on a l’impression d’arriver à rien, voir même d’avoir régressé !
Notre énergie du jour dépend de la qualité sommeil, de l’alimentation, du cycle hormonal,etc…
Donc, les jours où l’on sent que telle ou telle prise n’est pas solide car les muscles ont l’air de ne pas « être au rendez-vous », on respire, on se détend et on travaille autre chose, consultez-moi, j’ai toujours quelque chose à vous proposer !

 

Durant tout votre apprentissage
NON : Toutes les figures en pole dance ne sont pas forcement faites pour tout le monde
Je m’explique :
Certains placements du corps, certaines prises, certaines figures… seront tout à fait OK pour un grand nombre de personnes, mais peuvent être très désagréables ou voir douloureuses pour d’autres
Il n’y a que VOUS et vous seule pour sentir si votre corps est « content » avec les prises que vous lui suggérez
Vouloir forcer vos articulations à faire quelque chose que vous sentez pourtant qu’elles détestent faire en vaut-il réellement la peine ?

* Bien sur ceci est à ne pas confondre avec le simple fait que toute figure que vous apprendrez sera éventuellement difficile à réaliser les premières fois ! C’est le cas pour quasiment tout : là s’impose patience, persévérance, motivation, et TRAVAIL ! Ne vous attendez pas systématiquement à réaliser vos figures dès le premier essai. *

Mais je parle dans ce paragraphe d’écouter les éventuelles réactions de vos articulations

De nombreuses pole danseuses (dont certaines compétitrices célèbres) n’hésitent pas à dire que telle ou telle figure leur cause trop de désagrément pour qu’elle les pratiquent (que ce soit suite à un antécédent médical ou tout simplement leur morphologie)

Mon exemple personnel ? les torsions. Ergonomiquement parlant, provoquer une torsion (poignet, épaule…) puis y ajouter une force n’est déjà pas très bon, mais dans mon cas, je sens que le corps refuse catégoriquement. Bien sûr je pourrai forcer et mettre ses warnings sous silence, mais pas question de me forcer à faire un twisted grip juste pour le simple fait de pouvoir le faire. Des tas d’autres filles se sentent parfaitement bien dans cette prise, moi pas.

C’est une écoute de soi.

Il y a bien assez de superbes figures que vous pouvez apprendre avec le sourire pour pouvoir laisser de côté sans frustration les deux ou trois qui ne vous conviennent pas physiquement.
L’apprentissage, la pratique de la Pole Dance n’est pas une collection de mouvements, ou un concours de celle qui saura faire le plus de figures mais plus un cheminement harmonieux ou l’on va découvrir, tester, se challenger et puis choisir ce que l’on aime, ce qui nous plaît et que l’on a envie de s’approprier.


I-heart-water

Hydratation :

Voilà un point trop souvent négligé pendant les cours, malgré mon insistance (désolée les filles mais c’est seulement pour votre bien)

Un cours de Pole Dance n’est pas forcément très cardio (comme peut l’être un cours de zumba ou autre activité à rythme soutenu), vous avez en pole des moments (courts) d’effort intense et des moments (plus longs) de récupération.
Mais il est essentiel de s’hydrater en PERMANENCE. Vos muscles sont mis à rude épreuve et l’hydratation est très importante. Elle joue un rôle majeur pour votre organisme pendant et après la séance (crampes, courbatures, reconstruction des tissus)

Conseil perso : L’eau de St Yorre, qui contient le taux le plus élevé de bicarbonates sur le marché (Une eau riche en bicarbonates aide à neutraliser l’acidité provoquée par l’effort musculaire)


shorts comparaison

Short :

Afin de pouvoir réaliser toutes les figures l’esprit tranquille, troquez votre short ample contre un short MOULANT.
Les complexes n’ont plus leur place dans le studio, ça on le sait toutes à présent, donc on se choisi un short d’une matière extensible qui suit les mouvements du corps et nous permet tous les écarts de jambes souhaités sans avoir à se soucier de dévoiler nos sous-vêtements, ou le reste! Quel binôme (moi la première) n’a pas déjà aperçu plus que ce qu’elle était supposée voir ?!!

 

top brassiere

Le haut :

Dès lors que l’on commence à apprendre les inversions, une brassière sport est requise. Cela permet de rendre disponible la peau taille/hanche qui est utilisée comme point d’adhérence pour plusieurs figures.
Emportez toujours avec vous une couche ou deux supplémentaires : un débardeur près du corps au dessus de votre brassière quand vous arrivez et pour les moments où l’on veut se couvrir un sweater (pour les instants frileux ou quand on travaille allongée au sol)

Vous trouverez vos brassières fitness et shorts dans de nombreux magasins comme Décathlon ou Go Sport.
De nombreux sites internet spécialisés pour la pole dance vendent également plein de modèles de hauts, bas, chaussures, etc…

 

pole protections

Les protections anti-dérapantes :

Les protections sont tout à fait facultatives.

Gants : ils sont utlisés les jours où l’on a les mains moites, où l’on a l’impression de ne pas bien tenir ses prises manuelles. Ils nous aident à travailler une figure qui nous est encore difficile à réaliser en nous assurant une super-adhérence.

Protège-chevilles : Ces protections sont appréciées par les pratiquantes ayant une certaine sensibilité de la peau du dessus du pied/cheville/tibia


dryhands

Adhérence :

L’adhérence est cruciale en pole dance.
Sans adhérence, nous ne pouvons pas pratiquer.
La transpiration, une peau un peu trop sèche aux jambes certains jours, la température dans la pièce, la température de la barre, le degré d’humidité dans la salle, etc… sont autant de facteurs qui entrent directement en ligne de compte. Ce souci peut gâcher bien des efforts et un temps de travail précieux et nous faire nous sentir moins confiante lorsque l’on effectue les figures.
On veille à avoir la peau propre. Aucun produit hydratant ne doit être appliqué le jour de la pratique (même le matin)

Il est fortement conseillé de se procurer un petit flacon de produit spécial Pole Dance assurant une adhérence optimale
Quelques gouttes de produit dans les mains et appliquées également sur les points de contact de la peau + sur la barre…et la pratique s’en trouve totalement révolutionnée. Ce produit va vite devenir votre meilleur ami !
Le préféré des élèves jusqu’à présent est le « Dry Hands ».
Le produit « Mighty Grip » est aussi très utilisé par la communauté pole dance

Une commande groupée à plusieurs permet de réduire les frais de port : )

http://www.poledanceshopping.com/1406-dry-hands-60ml.html


Knee-high-socks-MaxMara-Fall-2010-2011-collection-9

Chaussettes hautes :

Il arrive parfois que nous travaillons des mouvements au sol qui requièrent une glissade sur les genoux, les tibias et le dessus du pied
Avec la peau laissée à nue, on glisse mal et cela peut être très désagréable. N’hésitez pas à glisser dans votre sac de pole dance une paire de chaussettes hautes (qui montent au dessus du genou) afin de protéger ces derniers et pouvoir glisser au sol tels des petits serpents! Attention, on ne les garde bien sur pas pour monter sur la barre !


pharmacie-13037047-moncoinsante

Les Hématomes :

Il serait malhonnête de faire l’impasse sur ce point
OUI la pratique de la Pole Dance engage des petits bobos. Bleus sur le dessus du pied, tibias, genoux lorsque l’on apprend à monter. A l’intérieur des cuisses lorsque l’on apprend à s’asseoir les premières fois, etc… votre peau n’est pas encore habituée à subir tous ces nouveaux contacts et elle le manifeste !
A chaque nouveau trick appris sur la pole correspond une nouvelle marque de vos durs efforts !
Avec l’experience, davantage de décontraction et donc beaucoup moins d’impacts, ces petites traces n’apparaîtront plus.

L’Arnigel ou, mieux, l’huile d’Arnica Welleda, massée sur la zone endolorie, nous permettent de faire disparaître plus rapidement les stigmates de la Pole Dance


arnica-montana

Les courbatures :

Échauffement et étirements sont réalisés afin de limiter au maximum les courbatures. Hydrater les tissus pendant toute la séance participe également à leur bonne récupération.
Les granulés d’arnica (homéopathie) sont un précieux petit coup de pouce pour soulager les courbatures qui peuvent apparaître après un dur entrainement
Le massage à l’huile d’Arnica (type Welleda) est également très bon
Demandez conseil en pharmacie.


ballet vs pole shoes

A vos pieds :

Tout comme beaucoup de filles qui démarrent la pole dance, je ne me voyais pas faire cela perchée sur de hauts talons.
Quiconque me connait sait que dans la vie de tous les jours, je ne porte pas de talons, je ne suis pas à l’aise et je préfère tout simplement marcher « à plat » et me sentir en équilibre au lieu de tanguer sur mes chevilles. Il suffit de regarder la hauteur de mes chaussures de pole dance pour comprendre qu’il y a une frontière qui a été franchie.
En pole dance, et contrairement à la vie de tous les jours, on « attaque » pas le sol en posant le talon mais en posant la demi-pointe.

Certaines danseuses choisiront de toujours pratiquer pieds nus.
Certaines porteront parfois des talons.
Certaines optent pour des demi-pointes de danse (danse classique/jazz)…
Encore une fois : c’est à vous de tester et choisir ce qui vous correspond.

On s’entraîne la majorité du temps pieds nus de toute façon.
On se chausse lorsque l’on veut danser avec élégance : )


23412940

Les progrès:

Maître Yoda le dit lui même, il faut avoir de la patience.
La courbe de progression en pole dance n’est pas toujours régulière. On se heurte à des périodes ou l’on a l’impression de stagner, alors qu’il n’est en rien puisque l’on travaille. Il faut accepter que certains jours les « progrès » ne passent pas forcement par un accomplissement glorieux sur la barre… vous pratiquez… vous écoutez les explications… vous observez le travail, les erreurs et les corrections faites autour de vous = vous enregistrez des infos précieuses.
Je répète souvent qu’il faut « dormir dessus » et y revenir la prochaine fois. C’est la vérité.
Le cerveau va intégrer les actions effectuées, les informations reçues… et la prochaine fois, vous reviendrez plus armée pour dompter la figure et triompher enfin !

Le plus important est de se concentrer sur soi-même et ne SURTOUT PAS se comparer aux autres. Il y a aura TOUJOURS autour de vous dans la salle des filles qui effectueront avec aisance une figure sur laquelle vous vous cassez les dents depuis des semaines. Sachez ne pas vous mettre de pression. Certaines filles seront plus à l’aise avec certaines figures ou techniques mais moins avec d’autres, cela s’appelle tout simplement être différent !


1280px-Sandro_Botticelli_-_La_nascita_di_Venere_-_Google_Art_Project_-_edited

Votre jardin d’Eden:

Chez Eden Studio, on le sait, nous travaillons les figures et acrobaties certes, mais pas seulement
C’est le cocon tamisé, le laboratoire féminin ou ON A LE DROIT DIVIN d’être sensuelle, se sentir sexy. Une parenthèse de liberté pour bouger comme vos sens vous le suggèrent sans être jugée, au contraire. On célèbre la force de la femme oui, mais aussi sa sensualité. Le seul objectif : se sentir forte et libre, donc belle.

Les complexes sont restés aux vestiaires avec vos manteaux. Dans le studio de danse vous n’emmenez que votre bouteille d’eau, votre bonne humeur et vos envies.


solidarity

Mentalité:

Lisez ces mots qui sont TRÈS IMPORTANTS.

1. Vous êtes là pour la frime, pour vous faire voir = MERCI DE NE PAS VOUS INSCRIRE
2. Vous avez la langue de vipère bien pendue et aimez critiquer les cuisses de la voisine = MERCI DE NE PAS VOUS INSCRIRE
3. Vous voulez venir uniquement pour chahuter, sans envie de faire de vrais efforts = MERCI DE NE PAS VOUS INSCRIRE

4. Vous vous réjouissez de vous dépasser dans une ambiance sympa et solidaire = SOYEZ LA BIENVENUE !
5. Vous avez de l’humilité et avez envie d’apprendre et vous laisser guider avec confiance = SOYEZ LA BIENVENUE !
6. Vous êtes sociable et amicale, pas prise de tête quoi ! = SOYEZ LA BIENVENUE !